RSS
RSS



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Bruit y es-tu ? [Pabu Hyo-Jin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeanne Grant
Nouvel arrivant
avatar

Mes autres comptes : Héliana Beauchêne
Mon rythme : Je répond quand je le souhaite et le nombre de mot/ligne qui me convient, mais généralement je fait 10 lignes minimum. Sachez que vos rps me conviendrons toujours, donc nul besoin de me demander si ça me va. Tout comme je ne vous demanderais jamais de changer des choses dans vos rps. :)
Date d'inscription : 06/08/2017
Messages : 10

Mon personnage
Race: Esprit frappeur
Don/Pouvoir: Possession d'objet pouvant faire du bruit
Chambre : N°3 dortoir féminin

MessageSujet: Bruit y es-tu ? [Pabu Hyo-Jin]   Jeu 10 Aoû 2017 - 18:57

Août 2017 - aux alentours de 7 heures du matin.

C’est l’heure du levé des pensionnaires, l’heure pour certains d’aller à la douche et de faire leur toilette du matin. Qu’elle merveilleuse heure pour faire peur !! Étant seule dans ma chambre pour le moment, je ne risque pas de réveiller qui que ce soit, par contre ce qui allait être plus difficile, c’est de me rendre jusqu’aux sanitaires sans me faire repérer par le surveillant, sinon il m’aurait à l’œil et m’empêcherait de m’amuser.

Des plus silencieusement possible, je m’habillais, toujours pareil, élégante et jolie dans ma robe blanche. À pas de loup, je passais de ma chambre au couloir, essayant de ne pas faire claquer la porte. Une fois hors de ma piaule, je me dirigeais vers les sanitaires… mes lesquels ? Je pourrais très bien essayer de faire peur aux garçons… Non, mais à quoi est-ce que je pense là ? Cela est indigne d’une jeune fille très bien éduqué que d’aller reluquer les garçons nus dans leur douche. C’est décidé, j’irais chez les filles.

Là aussi, ce fut périlleux d’entrer dans les douches sans faire grincer la porte, elle grinça d’ailleurs, mais personne n’avait l’air d’avoir entendu. Je l’espérais en tous les cas. Une fois dans les sanitaires, je me demande quel objet j’allais bien pouvoir prendre possession. Les portes ? Non, ça peut devenir dangereux ! Je regarde alors la tuyauterie apparente, je pourrais entrer dedans et souffler pour qu’un son digne des films d’horreur se fasse entendre. Mon visage se transforma alors en une expression de sadisme. La joie de faire peur !! Mais zut, des bruits, vite le premier objet qui passe et hop… la cuvette des toilettes. Pas très distinguée pour une jeune fille de bonne famille. Passons, l’heure est à la peur !!

Un petit groupe de fille venait d’entrer, alors mon plan machiavélique est en marche. Je soulève la cuvette et la rabaisse avec fracas sur la faïence des sanitaires. Réaction pas trop positive, les filles n’avaient pas l’ai effrayée du tout. Alors je recommence encore et encore jusqu’à ce que l’une d’elle hurle de panique et s’enfuit en hurlant :

« Ses sanitaires sont maudits, qu’un surveillant viennent voir !! »

Ba, un surveillant ne changera rien à la situation, je suis la peur des pensionnaires ! Tout le monde craint mes possessions !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pabu Hyo-Jin
Nouvel arrivant
avatar

Mes autres comptes : Keanu Okelani & Ambroise Guillaud
Date d'inscription : 02/08/2017
Messages : 14

Mon personnage
Race: Chamane
Don/Pouvoir: Interagir avec les morts
Chambre : 1♀

MessageSujet: Re: Bruit y es-tu ? [Pabu Hyo-Jin]   Ven 11 Aoû 2017 - 18:02

Feat Jeanne Grant
dialogue en #F2FEFC
Bruit y es-tu ?

Je suis allongée dans mon lit, dans le noir, je peux à peine deviner la forme des meubles dans l'obscurité. Mon dos n'est qu'à quelques centimètres du mur et pourtant je ressens cette présence froide qui remonte ma colonne vertébrale. Comme si une main glaciale caressait ma peau, m'arrachant de frisson de terreur. J'avale difficilement ma salive et tente de contrôler ma respiration. Cette présence s'enroule autour de mon corps, je la devine s'appuyant contre mon dos, comme si ses bras de mort m'enlaçait pour m'immobiliser. J'aimerais crier, mais mes mots se bloquent. J'aimerais me débattre et fuir, mais malgré tous mes efforts je ne parviens pas à bouger le petit doigt. Elle se presse un peu plus contre moi, comme si elle voulait prendre possession de mon corps alors que je ne parviens même pas à fermer les yeux. J'ai l'impression de sentir son souffle contre mon oreille lorsqu'elle prend une grande inspiration pour pousser un bruit strident.

Je me réveille en sursaut et en sueur, le souffle court, alors que la porte claque pour laisser entrer une de mes camarades de chambre et ses amies surexcitées. Elles ne font même pas attention à moi, elles ne m'ont surement même pas remarqué. Je prends mon visage dans mes mains pour souffler un bon coup, respirer profondément et me calmer. Mon pouls commence à se calmer petit à petit lorsque je sens mon lit s'affaisser et des mains attraper mes poignets. Je les écartes de mon visage pour regarder ma colocataire apeurée, me supplier les larmes aux yeux :

"Pabu ! C'est ton truc les fantômes non ? Aide nous s'il te plaît !
- Des fantômes ? Mais c'est puéril. Pourquoi vous avez peur d'un simple petit fantôme inoffensif alors qu'on partage nos chambres avec des demis-dieux, des loup-garous et tout ? "

Je parcours la pièce du regard alors qu'elle me fixe d'un air interdit, comme si la réponse était évidente et qu'il n'y avait rien de plus effrayant que les esprits. Je soupire et me dégage de son emprise avant de repousser mon drap et de me lever. Je m'étire un peu avant de soupire à nouveau :

" Bon, il est ou votre fantôme ?
- Merci Pabu ! Il est dans les toilettes ! Fais vite, sinon on va être en retard.
- Je fais comme je peux, si vous êtes pas contente vous irez aux toilettes des hommes, je ne suis pas votre larbin. "

Je leur tourne le dos et sors de la chambre en pyjama, claquant sèchement la porte derrière moi. Je m'attire quelques regardes curieux avant de me diriger vers les toilettes d'une démarche rapide, voulant en finir vite. J'en ai marre de cette cruche irrespectueuse qui me réveille en sursaut tous les matins et qui invite toujours ses poufs dans notre chambre sans se soucier de mon avis. Je devrais peut-être demander à changer de chambre, de toute façon je pourrais difficilement tomber sur pire. J'entre dans les sanitaires anormalement vide à cette heure-ci, un bruit sourd attire mon attention. J'avance entre les cabines et les lavabo surplomber d'un long miroir avant de m'arrêter devant celle d'où provient le bruit.

" Yo, je comprends que ça puisse t'amuser de faire peur à ces poufs, mais après c'est moi qu'elle réveille en gueulant comme des truies. Tu veux pas te montrer et qu'on en discute ? "

Je croise les bras en espérant qu'il soit facile à gérer et compréhensif.
HRP - Désolée, la fin est un peu nulle, mais je l'avais perdue. J'espère que ça ira ! D=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Grant
Nouvel arrivant
avatar

Mes autres comptes : Héliana Beauchêne
Mon rythme : Je répond quand je le souhaite et le nombre de mot/ligne qui me convient, mais généralement je fait 10 lignes minimum. Sachez que vos rps me conviendrons toujours, donc nul besoin de me demander si ça me va. Tout comme je ne vous demanderais jamais de changer des choses dans vos rps. :)
Date d'inscription : 06/08/2017
Messages : 10

Mon personnage
Race: Esprit frappeur
Don/Pouvoir: Possession d'objet pouvant faire du bruit
Chambre : N°3 dortoir féminin

MessageSujet: Re: Bruit y es-tu ? [Pabu Hyo-Jin]   Jeu 17 Aoû 2017 - 18:56

J’étais bien contente de ma petite blague, mais cela n’est nullement suffisant. J’ai envie de faire peur à beaucoup plus de monde. En plus, ses cruches ont dû hurler à qui veux bien l’entendre que les sanitaires sont hantés, du coup plus personne n’a envie de venir. C’est nul ! La cuvette des toilettes, c’est bien, mais ce n’est ni pratique, ni très confortable à posséder. J’allais donc en sortir quand le porte s’ouvrit sur une jeune femme. Elle est plutôt musclée, ce qui ne m’enchante pas des masses, car en général, les personnes musclées ont une meilleure résistance. Je me demande comment je vais bien pouvoir lui faire peur. Je pourrais me faufiler dans les canalisations jusqu’à rejoindre un robinet et ainsi l’asperger, oui, ça pourrait être amusant.

« Yo, je comprends que ça puisse t'amuser de faire peur à ces poufs, mais après, c'est moi qu'elles réveillent en gueulant comme des truies. Tu veux pas te montrer et qu'on en discute ? »

Hum ! Non-même pas en rêve, tu ne me verras pas ! Hors de question que je me fasse attraper et que j’aille me faire sermonner par la surveillante du dortoir. Il faut que j’arrive à mettre mon plant à exécution, mais passer par les canalisations, outre le fait que je trouve cela répugnant, serait trop long et comme je ne sais pas si cette jeune fille peut exorciser les objets, elle aurait largement le temps de m’extraire. Le plus rapide serait que je sorte de la cuvette et que je bondisse dans le robinet, mais il est loin et je risque fortement de me faire mal. Aller, ne tergiverse plus, AGIS !!

« Hahahahahaha, jamais tu ne m’auras ! »

Ni une, ni deux, j’apparais devant la jeune femme et saute vers le lavabo le plus proche. Oui, j’y suis… Vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bruit y es-tu ? [Pabu Hyo-Jin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bruit y es-tu ? [Pabu Hyo-Jin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Huit personnes dans une maison hantée, ça va pas être la jo... AAAAAAH ! C'ETAIT QUOI CE BRUIT ?!
» Le bruit du chat - Astuce
» Bonjour, je voudrais pouvoir tuer sans faire de bruit...
» Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Mythos :: Pensionnat Mythos - zone de jeu :: Bâtiment secondaire :: Sanitaires féminin-
Sauter vers: