RSS
RSS



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Une arrivé normale
Mer 1 Nov 2017 - 12:29 par Amiraii

» Arrivé en douceur et discrète.
Mar 31 Oct 2017 - 21:43 par Amiraii

» Liste des Avatars et des Dons/pourvoir.
Dim 29 Oct 2017 - 11:06 par Amiraii

» Fiche D'inscription Hugo DRANAEL
Ven 27 Oct 2017 - 20:33 par Ame de Mythos

» [Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.
Dim 1 Oct 2017 - 18:38 par Ame de Mythos

» [Chambre n°1] Emménagement et rencontre au sommet.
Dim 1 Oct 2017 - 17:51 par Ame de Mythos

» Héliana, petite louve.
Dim 1 Oct 2017 - 16:50 par Ame de Mythos

» Jeanne Grant, votre pire cauchemars.
Dim 1 Oct 2017 - 16:50 par Ame de Mythos

» Compte unique ET Multi-comptes.
Ven 29 Sep 2017 - 23:20 par Ame de Mythos


Partagez | 
 

 [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Héliana Beauchêne
Invité
avatar


MessageSujet: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Mer 26 Juil 2017 - 19:31

Pensionnat – juillet 2017 – aux alentours de 18 heures.


Les cours étaient terminés depuis pratiquement une heure. Une heure que je flâne dans la propriété sans véritablement savoir quoi faire. J’aurais pu aller me balader en forêt ou bien même aller à la ville, mais je ne voulais pas voir d’humains aujourd’hui, ni même un autre jour en vérité. Finalement, le pensionnat était très bien pour ça, même si une fois qu’on le connaît comme ça poche, on tourne vite en rond.

Mais jambes décidèrent de me conduire à la bibliothèque. Je n’aime pas spécialement cet endroit, mais il a le bonheur d’offrir un confort plus appréciable que le brouhaha de la salle commune. Je me promenais dans les rangées, zieutant ici ou là quelques titres d’ouvrages. Puis je me dis qu’il serait agréable de laisser son esprit vagabonder sur le net, c’est donc d’un pas décidé que je me dirigeais vers les ordinateurs. Décidé certes, mais ma maladresse habituellement légendaire me fit me prendre les pieds dans un sac qui traînait.

Je m’étalais alors de tout mon long, face contre terre et malgré le tapis, cela n’amortit pas du tout le plat que je venais de faire. M’agenouillant alors, mettant mes mains sur mon visage rouge, des larmes commençant à couler sur mes joues, je me mis à renifler et commencer à chouiner de douleur. Pestant contre ma maladresse, mais surtout contre le sac :

« Mais, mais, pourquoi ce sac, il est au milieuuuuuheuheuheu... »

C’est bon, j’étais partie à pleurer comme une grosse madeleine.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Colee
Multi-Compte
avatar

Mes autres comptes : /
Mon rythme : ça dépend, je peux répondre rapidement comme mettre du temps :/
Date d'inscription : 25/07/2017
Messages : 0

Mon personnage
Race: Vampire
Don/Pouvoir: Peut résister au soleil momentanément
Chambre : n°1

MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Jeu 27 Juil 2017 - 0:24



Adam tournait une fois de plus en rond dans sa chambre énervé. Aucune clarté ne passait à travers les épais rideaux qu'il avait tiré énervé en arrivant dans sa chambre, après une journée éprouvante de cours. Saleté de prof . Adam frissonna en repensant à la scène qui lui valut sa colère. Ce prof qui l'avait interrogé puis humilié, ce n'était pas sa faute à lui, vampire, s'il ne s'intéressait que très peu voir pas du tout aux cours d'histoires. Qu'était l'histoire ?
Lorsqu'on se réveille vampire du jour au lendemain, en ayant tout oublié jusqu'à ses propres parents, sa propre histoire, qu'est-ce que l'histoire des autres -des humains-.
Adam ferma les eux, calmant se respiration momentanément. Les jointures de ses doigts blanchirent alors que ses poings se fermèrent, il fallait qu'il apprenne à rester calme, maintenant qu'il était de retour dans la civilisation.

Adam décida de ne pas plus perdre son temps dans sa chambre et se dirigea d'un pas vif vers la bibliothèque. Lire l'avait toujours apaisé, d'ailleurs comment était-ce possible qu'une si petite chose comme un livre pouvait l'aider à aller mieux ? Il arrivait à s'oublier soi-même en lisant.
Oh bien entendu, cela peut paraître insignifiant, s'oublier soi-même, mais lorsqu'on a un égo qui à tendance à prendre de l'ampleur, l'exercice devient beaucoup plus ardi.
Adam déboula dans la bibliothèque, l'ambiance de celle-ci l'apaisa aussitôt, et ce fut dans le plus grand des calmes qu'il s'approcha près des grandes étagères remplies de précieux livres.
Il en saisit un et alla s'installer sur une petite table où il se plongea dans la lecture de son livre.

Il n'y avait pas beaucoup de monde, et c'était également une chose qu'Adam appréciait. Mais alors qu'il commençait à réellement rentrer dans l'histoire contée par son bouquin, une personne entra dans la bibliothèque sans prendre garde à ne pas faire de bruit.
La vampire haussa ostensiblement ses sourcils, mais il ne fit aucun commentaire. Mais lorsque la jeune demoiselle venant d'entrer se prit les pieds dans un sac qui traînait non loin de la place où était installé Adam, le jeune vampire vit la scène au ralenti. La chute, le bruit, les pleurs.

-Et merde.

Pesta Adam en se levant.

Personne aux alentours ne semblait se soucier de la jeune fille, aussi Adam s'approcha en grimaçant. La jeune fille ne c'était pas relevée, et continuait de pleurer. Elle couina alors :

« Mais, mais, pourquoi ce sac, il est au milieuuuuuheuheuheu... »

Il arriva en face de la demoiselle, elle ne pouvait pas le manquer, il la dominait de toute sa hauteur.

-Allons bon fillette ce n'est qu'un pauvre sac, regarde où tu marches !
Adam ne savait pas vraiment comment s'y prendre, aussi il ne put s'empêcher d'ajouter :

-Ca te servira de leçon, à l'avenir tu regarderas où tu poseras tes... pattes.
Il finit sur ces derniers mots, il venait de remarquer les particularités physiques de la jeune fille.

-Allez relève-toi, c'est bon arrête de pleurer ainsi ce n'est pas digne d'un être comme toi

Avait-il dit de sa voix la plus douce possible, cette même voix qu'il utilisait pour attirer ses proie à lui.

Il attendit alors que la fillette se relève et puisse lui faire face -elle verrait à qui elle a à faire tiens- !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héliana Beauchêne
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Jeu 27 Juil 2017 - 9:41

Beaucoup savent comment je suis. Une pleurnicheuse pour un oui ou pour un non et le jeune homme voulant bien faire aller vite le comprendre. Entre le fait qu’il me domine de sa hauteur et qu’il m’invective que ce n’est pas la faute du sac et que ça me servira de leçon pour la prochaine fois et que je ferais plus attention. Je restais bien une minute à dévisager ce garçon brun à la peau diaphane, ces yeux bleus me transperçant. Alors je fis une moue, mes larmes redoublèrent et cette fois-ci de la morve coula de mes narines.

« Mais… mais… mais… mais… mais.. mais… c’e… c’es… c’est pas ma fauteeeeeeeeeeeeeeeeeeuheuheuheuuuuuuuuuuuuuuuuu... »

Je restais comme ça, pleurnichant, refilant de temps à autre, oubliant le jeune homme apparemment mal à l’aise. De toute manière, comme tous les autres, il allait me laisser là à pleurnicher dans mon coin et en un sens, il n’avait pas tord, c’était la meilleure chose à faire. Mais non, il resta planter devant moi jusqu’à me dire, avec une douce voix, de me relever, d’arrêter de pleurer, car c’est indigne d’un être tel comme moi. Alors un frisson parcouru mon corps et me fit me lever.

Tout à coup, le jeune homme faisait moins imposant une fois debout. Quelques larmes coulées encore un peu sur mon visage, je passai ma manche sur mon nez pour essuyer la morve. Mes yeux ne quittaient pas le garçon, certes très beau, mais il y avait quelque chose qui me rebutait. Je me risquais à poser une question, qui sera très certainement jugée idiote :

« Qu’est-ce que tu es ? »

J’ai une voix puissante, mais très féminine, ce qui dénote un peu avec ma petite taille.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Colee
Multi-Compte
avatar

Mes autres comptes : /
Mon rythme : ça dépend, je peux répondre rapidement comme mettre du temps :/
Date d'inscription : 25/07/2017
Messages : 0

Mon personnage
Race: Vampire
Don/Pouvoir: Peut résister au soleil momentanément
Chambre : n°1

MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Jeu 27 Juil 2017 - 11:10



Pourquoi fallait-il que cette jeune fille tombe à côté de lui ? Franchement, il y avait d'autres endroits pour tomber.
La demoiselle releva sa tête couverte par ses insupportables pleurnichements, elle resta à le regarder un moment. Adam ne détacha pas ses yeux de son visage, il savait pertinemment que sur son visage se lisait sa colère.

« Mais… mais… mais… mais… mais.. mais… c’e… c’es… c’est pas ma fauteeeeeeeeeeeeeeeeeeuheuheuheuuuuuuuuuuuuuuuuu... »

Allons bon ,voici qu'elle remettait ça à jour. Cette fois à son visage inondé de larmes vint s'ajouter... De la morve ?
Adam ne put s'empêcher de faire une grimace de dégoût, pathétique pensa-t-il.
Il aida alors la jeune fille à se relever. Elle lui fit aussitôt face, ne cessant de le regarder, presque mal à l'aise, il laissa son regard divaguer plus loin dans la bibliothèque.
Ses pleurs semblaient s'être calmé, et Adam s'autorisa un rapide soupir, le calme allait-il enfin revenir ?

« Qu’est-ce que tu es ? »

La demoiselle posa cette question d'une voix étonnement puissante qui désarçonna quelque peu le vampire, mais il reprit bien vite contenance.
Elle osait vraiment lui demander cela ? Il renifla de dédain avant de reporter son regard sur elle, une lueur féroce dans les yeux.

-Cela t'intéresse ?

Il recula d'un pas et fit la moue dévoilant ses dents brillantes et blanches, ces mêmes dents qui servait à achever une proie.

-Je n'aime pas qu'on me pose ce genre de questions, minauda Adam.

Et c'était vrai, Adam détestait dévoiler sa vraie nature, le dire à voix haute. Un vampire, il était un monstre qui aurait tôt faire de faire fuir tout le monde. Qui voudrait être ami ou ne serait-ce que rester aux côtés d'un affreux buveur de sang ?
Mais il voyait que la petite n'en démordait pas, il soupira fort, espérant qu'elle comprendrait le message.

-Je suis un vampire.

Il la regarda droit dans les yeux, il savait que sa face blême ne rebutait personne, elle participait au charme du vampire. Mais il remarqua alors de nouveau les drôles particularités physique de la fille, et demanda reprenant une voix suave.

-Quel genre de monstre es-tu ?

Il avait presque craché le mot monstre, tant il se détestait lui, le vampire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héliana Beauchêne
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Jeu 27 Juil 2017 - 23:51

Le jeune paru momentanément décontenancé par une obscure raison qui m’échappait. Tout en demandant si cela m’intéressait, il recula un peu, dévoila sa dentition, tout aussi blanche que sa peau, ce qui pourrait éblouir sous une forte lumière pensais-je. Je crus apercevoir des canines, mais je n’étais pas totalement sûr. Alors le jeune homme minauda qu’il n’aime pas spécialement qu’on lui pose ce genre de question. En soit, je comprend, surtout si ça vient d’un humain.

Il avoua, non pas sans mécontentement, être un vampire. J’aurais pu faire un pas en arrière, m’enfuir même. Néanmoins, un frisson de peur parcourra ma colonne vertébrale, en fait, j’étais tellement terrorisée que ça me paralysais complètement. Cela devait se voir dans mes yeux dont mes pupilles venaient de se dilater. Que faire ? Mon corps refuse de bouger d’un millimètre. S’il y avait bien une créature dont je suis terrorisée s'est les vampires. Mes parents me contaient leurs histoires, leurs massacres, leur soif toujours plus insatiable. Quand il demanda, à son tour, quel genre de monstre je suis, d'un sa voie me fit frissonner par ce qu’elle était trop suave et gentille et par ce qu’il avait eu un rictus quand il prononça le mot « monstre ».

Alors, derrière moi, ma queue de louve se dévoila de sous ma jupe. Elle était longue et soyeuse, mes oreilles se redressèrent. À l’image de mes oreilles, ma queue se redressa à son tour et se mit à se balancer joyeusement. Mon visage s’adoucit aussi, alors un sourire béat, transpirant le bonheur d’être ce que je suis, c’est avec une grande fierté que je répondis :

« Je suis un loup-garou ! »

Ma voie transpirait la joie et la fierté, malgré que je fasse une piètre louve-garou. C’est alors que ma pensée se transforma en parole :

« Je suis tellement heureuse d’être un loup-garou. Heureuse d’être née avec ce don et cette puissance. J’aspire à ce qu’un jour nous, les monstres, puissions enfin avoir la place qui nous revient de droit sur cette terre et remettre ses sales humains à leur place d’êtres inférieurs !! »

Peut-être étais-je allée un peu trop loin dans ma réflexion ? Qu’importe !! Pour moi, les humains ne sont qu’une vulgaire bande d’êtres inférieurs qui n’ont la suprématie que grâce à leur nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Colee
Multi-Compte
avatar

Mes autres comptes : /
Mon rythme : ça dépend, je peux répondre rapidement comme mettre du temps :/
Date d'inscription : 25/07/2017
Messages : 0

Mon personnage
Race: Vampire
Don/Pouvoir: Peut résister au soleil momentanément
Chambre : n°1

MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Ven 28 Juil 2017 - 21:17



Etais-ce de la peur que Adam pouvait voir dans les yeux de la demoiselle se trouvant devant lui ? Mais de toute manière à quoi pouvait-il bien s'attendre. Même chez d'autres monstres le vampire était une race crainte.
Mais elle ne pensait quand même pas qu'Adam allait lui sauter dessus pour lui voler son sang ? Adam ne put s'empêcher de frémir, une nouvelle fois énervé. Oh ce n'était pas la faute de la jeune fille, bien entendu elle avait raison de réagir ainsi, Adam n'était pas une bonne compagnie. On ne fait pas ami/ami avec un vampire.

Lorsque Adam lui demande quel monstre elle est, la voilà qui semble récupérer ses aises, et avec horreur, il faut l'avouer, le vampire vois se dresser une queue de louve. Puis peu à peu la jeune demoiselle semble transportée dans un véritable océan de bonheur.
Elle est folle ? C'est la seule pensée logique que peux formuler l'esprit de Adam.

« Je suis un loup-garou ! »

La voilà qui répond cela, avec une joie et une fierté presque insultante.
Comment peut-elle être fière d'être un monstre ? Adam ne put s'empêcher de la regarder les yeux ronds, bouche-bée. Mais elle n'en resta pas là et elle renchérit :

« Je suis tellement heureuse d’être un loup-garou. Heureuse d’être née avec ce don et cette puissance. J’aspire à ce qu’un jour nous, les monstres, puissions enfin avoir la place qui nous revient de droit sur cette terre et remettre ses sales humains à leur place d’êtres inférieurs !! »

Que.. Comment...? Adam resta un moment pendant, incapable de répondre. Mais il ferma les yeux, et quand il les rouvrit il prit la parole pesant ses mots.

-Tu es peut-être fière d'être... ce que tu es.

Il n'arrivait même pas à prononcer ce mot, loup-garou, encore un monstre.

-Mais crois-moi, ce don et cette puissance qui t'ont été offert par je ne sais quel démon, ne sont pas un cadeau. Tu n'est peut-être pas obligée de tuer pour vivre...

Il laissa ces derniers mots en suspend, regardant la fillette dans les yeux, puis il reprit la parole.

-Quoique, tu n'es peut-être pas obligée de tuer pour vivre, mais tu as certainement déjà tué ?

C'était une question plus qu'une affirmation, Adam ne savait pas quelle réponse il préférerait. Savoir qu'elle ne tuait point serait rassurant, mais savoir qu'elle tuait... Il se sentirait moins seul, bien qu'il ne doutait pas qu'il était loin d'être l'unique monstre à arracher la vie de pauvres innocents.
Soudain les dernières phrases de la jeune fille lui revinrent en tête.

-Attends, que dis-tu ? Crois-tu réellement être supérieure aux humains ?

Il s'approcha doucement de la fillette. Bientôt il fut si près qu'il pouvait apercevoir chaque détail de son visage. Il parla hachant ses mots, il savait ses lèvres retroussées, coléreux.

-Tu es un monstre, ne l'oublie jamais.

Adam était conscient de s'acharner sur la pauvre fille qui se trouvait là, mais il ne pouvait pas partir, il devait savoir, il voulait comprendre comment on pouvait être fier d'être un monstre, être tellement fière que le dire vous fait presque transpirer de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héliana Beauchêne
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Ven 28 Juil 2017 - 21:51

Effectivement, je ne suis pas obligée de tuer pour survivre, enfin, si en quelque sorte, mais contrairement à ce jeune homme, je n’ai nul besoin de tuer des humains pour me sustenter. Mais au moins lui a une excellente raison pour les massacrer jusqu’au dernier !! En soit, je suis jalouse des vampires, devant boire du sang, ils ont le « droit » de se nourrir des humains. Alors que nous, les loups-garous, nous pouvons parfaitement nous satisfaire des gibiers. Le garçon avait l’air très mécontent de ma tirade, me demandant si je me croyais réellement au-dessus des humains, moi un « monstre » !

« Hahahahahahahahahahahahahahaha…... »

Mon rire s’éleva dans toute la bibliothèque, il est puissant et emplit d’une hargne digne d’un homme-bête ne sachant se maîtriser.

« Ne me souvenant pas de mes transformations en loup-garou, je ne peux dire combien d’humains j’ai massacré, mais je sais que je l’ai fait vue que ma famille a dû déménager très souvent, n’arrivant pas à me contenir. Est-ce que je regrette ? Absolument pas ! Je suis fière d’avoir massacré des humains et je recommencerais autant de fois qu’il le faudra pour les massacrer jusqu’aux derniers !! »

Mes yeux sont dilaté, fiers de ma condition, fiers de pouvoir massacrer à main nue de pauvres et frêles créatures inutiles !!

« Oui, nous les MONSTRES, nous sommes supérieurs aux humains !! Regarde-les, ils ne sont que faiblesses. Enlève leur leurs armes et leur bunker, que leur reste-t-il ? Rien !! Ils sont si faibles et peureux qu’ils enferment tout ce qui pourrait les réguler dans des cages. Même nous ! Nous ne sommes que des contes et légendes pour eux. Ils préfèrent croire que nous n‘existons pas pour se protéger. Ils ne sont que nuisances sur cette terre. Au final, seul leur nombre fait qu’aujourd’hui, ils dominent, mais un jour viendra où l’avènement des monstres sera total ! »

Ma tirade est l’image de mon cœur. En réalité, je haïs les humains par ce qu’à cause d’eux, nous devions déménager régulièrement pour nous cacher et j’en ai marre de me cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Colee
Multi-Compte
avatar

Mes autres comptes : /
Mon rythme : ça dépend, je peux répondre rapidement comme mettre du temps :/
Date d'inscription : 25/07/2017
Messages : 0

Mon personnage
Race: Vampire
Don/Pouvoir: Peut résister au soleil momentanément
Chambre : n°1

MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Sam 29 Juil 2017 - 19:31



Voilà, c'était fait. Elle avait réussi à mettre Adam en rogne alors qu'il venait à la bibliothèque dans l'unique but de se ressourcer.

« Hahahahahahahahahahahahahahaha…... »

Son rire s'élèva dans toute la bibliothèque fort et puissant. Adam émit une grimace se retenant de ne pas lui sauter au cou afin de la faire taire. Non mais pour qui se prenait-elle ?
Elle n'en resta pas là, et s'empressa de reprendre la parole.

« Ne me souvenant pas de mes transformations en loup-garou, je ne peux dire combien d’humains j’ai massacré, mais je sais que je l’ai fait vue que ma famille a dû déménager très souvent, n’arrivant pas à me contenir. Est-ce que je regrette ? Absolument pas ! Je suis fière d’avoir massacré des humains et je recommencerais autant de fois qu’il le faudra pour les massacrer jusqu’aux derniers !! »

Cette fois une vague de dégoût vint faire frissonner Adam. Cette jeune fille était dangereuse, il en était sur, elle avait tué pour le plaisir. Elle était heureuse et même fière d'avoir tué des humains. Elle était prête à recommencer ? Le vampire serra les poings contenant sa rage, et continua d'écouter les paroles -délirantes- de la jeune fille.

« Oui, nous les MONSTRES, nous sommes supérieurs aux humains !! Regarde-les, ils ne sont que faiblesses. Enlève leur leurs armes et leur bunker, que leur reste-t-il ? Rien !! Ils sont si faibles et peureux qu’ils enferment tout ce qui pourrait les réguler dans des cages. Même nous ! Nous ne sommes que des contes et légendes pour eux. Ils préfèrent croire que nous n‘existons pas pour se protéger. Ils ne sont que nuisances sur cette terre. Au final, seul leur nombre fait qu’aujourd’hui, ils dominent, mais un jour viendra où l’avènement des monstres sera total ! »

Adam émit un son guttural, à moitié entre le grognement d'exaspération et de fureur. Il prit alors la parole :

-Question de supériorité stupide, siffla t-il.

Puis il continua :

-C'est avec un raisonnement pareil qu'on en vient aux guerres, aux conflits, et finalement à la mort du plus grand nombre.

Il laissa un temps entre ses paroles, fixant les prunelles de la demoiselle, il savait ses grands yeux bleus remplit de fureur.

-Bien que je puisse concevoir qu'il est dérangeant de déménager tout le temps, je te l'accorde. Le fait est que tu devais te déplacer parce que tu es un monstre. Vois-tu ? Là est la différence. Tu es un monstre, une bombe à retardement, tu es dangereuse pour les humains et peut-être même pour toi à ne pas réussir à te contrôler. Les humains eux, tant que tu ne les embêtes pas, ne sont pas dangereux.

Il recula, souffla, calmant sa respiration. Il ne voulait pas perdre son sang froid, pas ici. C'est avec une voix mesurée, qu'il continua ses dires.

-Tu te pavanes hurlant ta supériorité face aux humains, mais tu oublies une chose, ma chère, susurra-t-il d'une voix mielleuse.

-La supériorité ne vient pas que de la force ou de la brutalité. Les humains sont solidaires, intelligents, et nombreux comme tu l'as si bien dit. Ils ne sont sans doute pas les créatures les plus censés, c'est vrai. Ils sont quelque peu irraisonnables. Mais jamais au grand jamais nous devons les massacrer avec un tel... plaisir... Comment peux-tu avoir la conscience tranquille après tout ça ?

Il se posait réellement la question, désireux d'en savoir plus sur cette étrange fille aux pulsions meurtrières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héliana Beauchêne
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Lun 31 Juil 2017 - 15:03

La rage est en moi, rien que le fait de penser que les humains dominent, qu’ils se pensent « supérieur » aux autres races me dégoûte au plus haut point. Tant que je n’embête pas les humains, ils ne sont pas dangereux ? Pfff, c’est bien un vampire pour dire ça. Faire la morale, vivre ensemble. Lui, qui fait parti d’une race « facile » à vivre. La seule chose qui le rend différend des humains c’est le fait de devoir se nourrir de sang et de se cacher du soleil, à part ça RIEN ne le différencie des humains.

« Qu’est-ce que tu en sais d’abord ? Que connais-tu de la souffrance qu’endurent les monstres comme moi ? Toi !! Qui peut vivre tranquillement parmi les humains !! Toi qui n’es pas enchaîné par un bijou magique. Toi qui n’as pas besoin de te cacher continuellement ! »

Des larmes se mirent à couler sur mes joues. Je n’en ai pas conscience, je ne suis qu’une gamine, mais ce qui me pèse en vérité n’est pas le fait que les humains dominent, c’est le fait que je sois constamment obligé de me cacher pour « eux ».

« J’en ai assez de me cacher ! Assez de devoir me plier à leur égoïsme racial. Assez de les voir croire qu’ils sont seuls et peuvent avoir droit de vie ou de mort. Assez d’être ce que je suis. Moi tout ce que je veux, c’est vivre sans ses chaînes, pouvoir courir dans la forêt sans avoir peur de me faire massacrer juste par ce que je suis « différente » selon leurs critères. »

Serrant alors mes poings, mon visage se mit à rougir de honte. Mes larmes coulant de plus en plus. Sans un regard sur le jeune homme, je tournai les talons et parti en courant, quittant la bibliothèque et laissant mon interlocuteur-là.

« J’en ai marre ! Marre que les gens pensent que c’est nous le problème. »

Je m’arrêtais, m’agenouillant alors contre le mur du couloir, j’enfouis mon visage plein de larmes dans mes manches. Même si je me plais ici, ma famille me manque, mais ce qui me manque le plus, c’est ma liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Colee
Multi-Compte
avatar

Mes autres comptes : /
Mon rythme : ça dépend, je peux répondre rapidement comme mettre du temps :/
Date d'inscription : 25/07/2017
Messages : 0

Mon personnage
Race: Vampire
Don/Pouvoir: Peut résister au soleil momentanément
Chambre : n°1

MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   Mer 2 Aoû 2017 - 13:19



La jeune fille semblait très énervé, aussi Adam se promit de tenter de calmer la situation, il c'était laissé emporter par ses sentiments et son exaspération d'être ce qu'il était... un vampire. Mais il était vrai qu'il fallait qu'il ouvre ses yeux, tous ne pensaient pas qu'ils étaient des êtres maudits, certains devaient être heureux de leur condition.

« Qu’est-ce que tu en sais d’abord ? Que connais-tu de la souffrance qu’endurent les monstres comme moi ? Toi !! Qui peut vivre tranquillement parmi les humains !! Toi qui n’es pas enchaîné par un bijou magique. Toi qui n’as pas besoin de te cacher continuellement ! »

La demoiselle lui cria ces paroles, avant que son visage ne se couvre de larmes une nouvelle fois. Mais elle va un peu fort, pensa t-il. Vivre parmi les humains facile ? Vraiment ? Le vampire souffla, se balader parmi ses proies en sachant qu'inévitablement l'un deux pourra finir en repas, ce n'était pas facile. Devoir fuir le soleil, devoir reconduire les jeunes filles attirées par son apparence de vampire, tout en sachant que s'il ne les reconduit pas elles finiront en proie, comme tous les humains.
Mais la jeune fille poursuivit :


« J’en ai assez de me cacher ! Assez de devoir me plier à leur égoïsme racial. Assez de les voir croire qu’ils sont seuls et peuvent avoir droit de vie ou de mort. Assez d’être ce que je suis. Moi tout ce que je veux, c’est vivre sans ses chaînes, pouvoir courir dans la forêt sans avoir peur de me faire massacrer juste par ce que je suis « différente » selon leurs critères. »

Adam ferma les yeux, peut-être avait-elle raison. Et il pouvait comprendre qu'elle en avait marre, qu'elle avait l'intention d'être bridée, entre les murs froids du pensionnat. Mais justement elle était ainsi à cause de sa nature... Mais il était vrai que les humain n'aimaient pas ce qui était différents, pourtant la diversité est ce qu'il y a de plus beau... Mais pas chez les monstres, pensa tout de même Adam.
La demoiselle devint alors rouge et s'enfuit en pleurant hors de la bibliothèque. Malgré lui, le vampire sentit son cœur se serrer, et la suivit.


« J’en ai marre ! Marre que les gens pensent que c’est nous le problème. »

L'entendit-il dire, alors qu'elle s'enfuyait.

Adam sortit à sa suite, et il la retrouva dans le couloir, contre un mur en train de pleurer.

-Je peux comprendre tes pensées, ton ressentis. Je comprends que ta liberté te manque, mais vois-tu, on ne peut pas se permettre de laisser les monstres se balader en liberté.  
Il marqua une pause, avant de poursuivre en s'esclaffant presque :

-Imagine le désastre ! Mais il est vrai que les humains ont du mal à accepter la différence, mais cela ne fait pas partis que de leur nature.

Il hésita avant de poursuivre mais finalement il se décida à continuer :

-Moi même je ne m'aime pas, je déteste être un buveur de sang, tuer pour survivre, ce n'est pas moi, ça n'a jamais été moi et pourtant je n'ai pas le choix. Je m'égare sans doute, mais je veux te dire que tu n'es pas la seule à souffrir de ce que tu es. Mais les humains ne sont pas les seuls à blâmer.
D'ailleurs quel est ton nom ?

Puis il lui offrit sa main afin de l'aider à se relever, espérant qu'elle accepterait et qu'elle se calmerait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Adam Colee] Une rencontre qui a du mordant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» I'm PERFECT. [Adam Carter]
» Ewen Mac Adam
» Nestor 12 ans de retour au refuge du mordant (54) ADOPTE
» Luke Adam L UFA 22 875000 0 D- C C D C- C- D C- C- C D C C- C- C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Mythos :: Pensionnat Mythos - zone de jeu :: Bâtiment secondaire :: Bibliothèque-
Sauter vers: