RSS
RSS



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets

Partagez | 
 

 [Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeanne Grant
Nouvel arrivant
avatar

Mes autres comptes : Héliana Beauchêne
Mon rythme : Je répond quand je le souhaite et le nombre de mot/ligne qui me convient, mais généralement je fait 10 lignes minimum. Sachez que vos rps me conviendrons toujours, donc nul besoin de me demander si ça me va. Tout comme je ne vous demanderais jamais de changer des choses dans vos rps. :)
Date d'inscription : 06/08/2017
Messages : 10

Mon personnage
Race: Esprit frappeur
Don/Pouvoir: Possession d'objet pouvant faire du bruit
Chambre : N°3 dortoir féminin

MessageSujet: [Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.    Lun 4 Sep 2017 - 19:00

Septembre 2017 – première semaine.

C’est déjà la rentrée ! Cette année, je suis en première année de langue et je vois déjà la tête de mes futurs camarades de classe. Mais qu’est-ce que tu fais la petite ? Tu es vachement précoce, non ? Tu es sûr que tu ne t’ai pas trompé de salle ? Et oui, c’est le lot de certains fantômes qui ont vu leur vie prendre fin bien trop tôt. Certains vieillissent, mais pour ma part, cela fait 11 ans que mon physique n’a pas bougé. 11 ans déjà. Le pensionnat m’a permis de continuer mes études, même si au final, j’ai bien eu du mal à retenir mes leçons, seul la littérature et les langues vivantes arrivaient à satisfaire ma soif de connaissance.

Aujourd’hui, il est temps de reprendre le chemin de l’école et de se replonger dans la masse d’informations qui va nous être bourriner dans le crâne tout au long de cette année. Mais ça ira, enfin, je l’espère. Et si on m’enquiquine pour mon physique, je prendrais possession de tous les objets à porté et ferais peur aux gens, quitte à me faire détester encore plus !

Aller, assez rêvasser, il faut s’installer. On m’a changé de chambre, je ne sais réellement la raison. Apparemment, j’importunais trop mes anciennes camarades. J’en ai l’habitude, personne n’aime les fantômes en vérité, encore plus quand ceux-ci gardent une jeunesse éternelle. Quand j’entre dans la chambre, il n’y a l’air d’avoir personne, où alors elle est bien cachée. Comme toutes les autres, la chambre est assez spacieuse pour accueillir quatre lits, quatre armoires et quatre petits bureaux individuels, au cas où nous préférions étudier au calme et non dans la salle commune. Comme d’habitude la décoration est inexistante, en fait, ce sont aux pensionnaires de décorer le coin de chambre qui leur ai réservé. Sans autre forme d’attente, je choisis l’un des lits le plus loin de la fenêtre. Je commence alors à ranger mes affaires en laissant mon esprit vagabonder sur les diverses farces que je pourrais bien faire cette année encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume
Nouvel arrivant
avatar

Mes autres comptes : Aucun pour le moment ~
Mon rythme : Sachant que je suis en terminale, le rythme de rp risque d'être assez long, mais je ne peux pas dire exactement quand je pourrais répondre. Mais pas de panique, je réponds, c'est sûr !
Date d'inscription : 03/09/2017
Messages : 13

Mon personnage
Race: Mi-Sylphide ~ Mi-Dryade
Don/Pouvoir: Ne pèse seulement que quelques grammes et a des facilités pour communiquer avec la nature
Chambre : N°3 ~ Dortoir féminin

MessageSujet: Re: [Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.    Lun 4 Sep 2017 - 21:17

Aujourd'hui est mon premier jour au Pensionnat Mythos. J'avoue être un peu nerveuse. C'est la première fois, depuis le début de mes souvenirs, que je quitte le petit village où j'ai grandi. Grand-Mère me manque déjà. Dans ce genre de situation, sa douce voix et son parfum fleuri m'auraient apaisée en quelques secondes.

C'est de ma faute si je suis ici. Non pas que je n'aime pas cet endroit, au contraire, il a l'air charmant. Mais j'était un danger pour le village, une proie facile pour les scientifiques qui me recherchaient. J'ai longuement hésité à moi-même m'enlever la puce dont ils m'avaient affublée, mais j'ai décidé qui quitte à vivre, autant vivre en leur pourrissant l'existence. Ici, ils ne pourraient pas m'atteindre, et seraient condamnés à me tourner autour sans jamais pouvoir me toucher, pour le restant de leurs jours.

Avant de partir, j'ai demandé à ce que mes affaires soient en grande partie déjà placées dans ma chambre, de manière à ce que je puisse voyager facilement. Une trop grosse valise aurait été impossible à transporter. Aussi n'ai-je donc qu'un petit sac à dos avec le nécessaire de base à l'intérieur : sous-vêtements, rechanges, affaires de toilettes, et objets de communication. Je me suis bien assurée d'emporter de quoi lire, écrire, dessiner pour passer le temps. J'ai promis à Grand-Mère de régulièrement lui envoyer des lettres pour la rassurer. Oublier mes affaires d'écriture aurait été un comble.

Arrivée devant la porte de ma chambre, j'inspire un grand coup pour calmer les battements de mon coeur, et toque doucement.

- Bonjour !

En entrant, j'aperçois la silhouette d'une petite fille. Sur le coup, cela me paraît étrange, mais j'évite toute remarque, me rappelant que tous types de créatures surnaturelles peuvent être admis ici. Cette enfant est peut-être un fantôme. Je vais rapidement poser mon sac sur le lit le plus proche de la fenêtre. Imaginer que quelqu'un d'aussi jeune puisse mourir et être condamné à errer en tant que fantôme m'attriste un peu. Sur le coup, je me souviens des nombreux livres sur les Créatures Surnaturelles que j'ai dévorés, pour parfaire un peu mes connaissances, avant de quitter le village. Je me demande quel genre de fantôme elle peut-être. Un esprit frappeur ? Ou autre chose ?

- Je m'appelle Plume, dis-je en m'inclinant poliment vers elle, et je suis ravie de faire ta connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Grant
Nouvel arrivant
avatar

Mes autres comptes : Héliana Beauchêne
Mon rythme : Je répond quand je le souhaite et le nombre de mot/ligne qui me convient, mais généralement je fait 10 lignes minimum. Sachez que vos rps me conviendrons toujours, donc nul besoin de me demander si ça me va. Tout comme je ne vous demanderais jamais de changer des choses dans vos rps. :)
Date d'inscription : 06/08/2017
Messages : 10

Mon personnage
Race: Esprit frappeur
Don/Pouvoir: Possession d'objet pouvant faire du bruit
Chambre : N°3 dortoir féminin

MessageSujet: Re: [Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.    Ven 8 Sep 2017 - 21:03

J’étais en train de concocter les futures farces que je ferais durant cette année quand la porte s’ouvra sur une délicate jeune femme. Je fus subjugué par tant de délicatesse dans ces traits physiques que j’en perdis toutes mes idées de farces. Même sa voix n’est que douceur ! Et sa façon de s’incliner pour se présenter souleva mon cœur. Elle est si belle, pensais-je. Toutes ses petites choses me rendirent toute chose, je laisse alors tomber la pile de linge que j’ai dans les mains et mon visage devient rouge comme une pivoine. Chose rare, je perds contenance, mais pas à cause de la colère, à cause de l’admiration naissante que je porterais à cette jeune femme.

Je secoue la tête pour me remettre les idées en place. Il faut que je lui montre toute l’étendue de mon éducation, que je fasse excellente impression pour qu’elle ne m’oublie pas. Alors dans une pirouette gracieuse, je me mets face à elle. D’un geste ferme, mais pas moins délicat, je lisse ma robe. D’un petit hochement de tête, ma chevelure reprend place correctement sur mon crâne. Et de ma voix la plus mielleuse, je lui réponds :

« Enchantée Plume. Je suis Jeanne Grant et c’est un honneur de vous rencontrer. »

N’importe qui rirait d’une telle mise en scène. Je suis du genre à faire les présentations comme il le faut, mais par la suite devenir la pire enquiquineuse du monde, faire ma fille pourrie gâtée. Mais là, non, je ne voulais qu’une chose, être appréciée de Plume.

« Tu viens d’arriver ? Si tu as besoin d’aide pour te repérer, sache que tu peux compter sur moi. »

Cette fois-ci, je me ferais une amie, une vraie, j’en fais le serment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume
Nouvel arrivant
avatar

Mes autres comptes : Aucun pour le moment ~
Mon rythme : Sachant que je suis en terminale, le rythme de rp risque d'être assez long, mais je ne peux pas dire exactement quand je pourrais répondre. Mais pas de panique, je réponds, c'est sûr !
Date d'inscription : 03/09/2017
Messages : 13

Mon personnage
Race: Mi-Sylphide ~ Mi-Dryade
Don/Pouvoir: Ne pèse seulement que quelques grammes et a des facilités pour communiquer avec la nature
Chambre : N°3 ~ Dortoir féminin

MessageSujet: Re: [Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.    Sam 9 Sep 2017 - 0:01

Je regarde ma nouvelle compagne de chambre s'approcher en une jolie pirouette et s'incliner devant moi en retour à mon salut. Je souris doucement. Elle est si jeune ! Je peux m'en rendre compte encore plus facilement en la voyant de près. Elle doit beaucoup souffrir de cette jeunesse, après tout, elle a vraiment l'apparence d'une enfant alors que le Pensionnat n'accepte que des élèves de 16 à 25 ans, il me semble. C'est ce qui m'a fait me rendre compte qu'elle ne pouvait être que dans ces eaux là malgré les apparences.

Pendant quelques secondes, le temps qu'elle lisse sa robe, je l'observe. Elle possède de longs cheveux blonds dont la clarté s'accorde avec la pâleur de sa peau, et ses traits enfantins la rendent adorable. Ses grands yeux clairs reflètent mille lumières. Elle est de petite taille, chose qui ne m'étonne pas, et ses manières montrent qu'elle semble particulièrement bien éduquée. Cette réflexion me mène à me questionner sur son passé. D'où vient-elle ? Comment a-t-elle vécu avant de venir ici ?

Sa voix me sort de mes pensées lorsqu'elle me propose poliment de me faire visiter les lieux. Ainsi est-elle scolarisée ici depuis plusieurs années. Je souris et acquiesce, sans oublier de la remercier chaleureusement. Étant nouvelle et possédant un sens de l'orientation assez approximatif, je peux sentir que j'aurais bien besoin d'aire pour me retrouver au beau milieu de ces immenses couloirs, salles, escaliers et portes dérobées composant ces bâtiments, ainsi que les moindres recoins de ce vaste territoire.

J'aperçois soudain une pile de vêtements dépliés éparpillés au sol. Il me semble l'avoir entraperçue les faire tomber à mon arrivée. Peut-être lui ai-je fait peur en arrivant ? Je vais rapidement les ramasser pour éviter qu'ils ne se salissent, et les plie avant de les lui tendre doucement, sans me départir de mon sourire habituel.

- Mais avant de visiter, je te propose que l'on finisse tranquillement de déballer nos affaires. Nous allons vivre ici durant toute une année, ce sera plus agréable d'être confortablement installées lorsque nous nous retrouverons après les cours, chaque soir, pour discuter et se détendre.

Ces derniers temps, ma vie au village a été ponctuée d'épisodes de crainte, d'inquiétude et d'angoisse constantes. Je ne souhaite que passer une bonne année dans ce Pensionnat, et autant la commencer en ayant une chambre confortable, un coin familier où se recueillir, seule ou avec des amies, après une longue journée d'études.

- Qu'en penses-tu ?

Je replace une mèche de mes cheveux derrière une oreille, prenant soin de vérifier si mes boucles dont je suis si fière et ma pince fleurie sont restées en place. J'aime prendre soin de mon apparence. Cela me permet d'oublier ce qui, paradoxalement, pèse si lourd sur mon quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chambre n°3] C'est la rentrée et l'heure de s'installer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Mythos :: Pensionnat Mythos - zone de jeu :: Bâtiment secondaire :: Dortoir féminin-
Sauter vers: